fbpx

Pourquoi équiper votre logement d’une alarme anti-bruit?

Vous avez pris cette décision sage et intelligente de faire de votre résidence (secondaire peut-être) une propriété de location. Bravo ! Maintenant que votre nouvelle aventure entrepreneuriale bat son plein, vous vous demandez surement comment vous pouvez surveiller un petit peu ce qui se passe dans votre propriété, surtout par rapport au voisinage, sans pour autant déranger vos occupants. Heureusement, depuis que les alarmes anti-bruit existent, elles n’ont cessées de faire le bonheur des gestionnaires de propriétés de location dans le monde entier.

En 2015, fatigués des plaintes récurrentes du voisinage et des comportements non responsables des occupants par rapport au respect des limites des nuisances sonores, Nacho et Eduardo Suarez ont inventé Roomonitor. Leur entreprise, aujourd’hui en plein essor, accompagne au quotidien les professionnels de la location dans la prévention des problèmes de nuisances sonores en mettant à profit les avancées technologiques, notamment, dans le domaine de la surveillance à distance des niveaux de bruit dans les espaces intérieurs. 

« Hum, une alarme anti-bruit ?! Je voudrais en savoir plus », diriez-vous. Alors, maintenant que vous êtes intéressé, nous allons vous expliquer ce que c’est un dispositif de surveillance du bruit et pourquoi vous en aurez peut-être besoin. 

Qu’est-ce qu’une alarme anti-bruit ?

Une alarme anti-bruit est, comme son nom l’indique, un appareil permettant de surveiller les niveaux de bruit dans un endroit particulier. Si vous êtes propriétaire d’une maison d’hôtes et que vous cherchez un moyen qui vous permettra d’être, à tout moment, au courant des niveaux de bruit pendant votre absence, il suffit d’y installer une ou plusieurs de ces appareils dans les espaces que vous souhaitez surveiller, et votre problème sera résolu à jamais! Pour obtenir une lecture précise des niveaux de bruit perçus, ces niveaux sont perçus par les capteurs équipant ces alarmes anti-bruit, et sont rapportés en décibels, ce qui permet une surveillance en temps réel des nuisances sonores. Lorsque les niveaux de bruit sont faibles, les décibels perçus le sont également. Un niveau de bruit élevé se traduira par une lecture en décibels élevée. C’est aussi simple que cela. 

En quoi une alarme anti-bruit peut-elle m’être utile ?

1 · C’est un outil utile pour la prévention des dégâts matériels

Si vos hôtes décident de faire la fête dans votre propriété à votre insu, vous savez que ce genre de comportements tourne le plus souvent à la catastrophe. Une musique assourdissante qui résonne en plein milieu de la nuit. Des voisins qui passent des nuits blanches à taper contre les murs. Des tâches de toutes sortes de boissons sur les tapis et les meubles. Des luminaires cassés. Des objets disparus ou volés. Dans de pareilles situations, vous devrez non seulement vous occuper des réparations, mais aussi des corvées de ménage et des plaintes du voisinage !

Intégrant les toutes nouvelles technologies de maison intelligente, nos alarmes anti-bruit permettent aux propriétaires de recevoir un SMS ou un appel téléphonique chaque fois qu’elles détectent un niveau de bruit anormalement élevé. 

Cela signifie que si vous avez une ou plusieurs de ces alarmes installées dans votre propriété, vous serez en mesure de suivre les niveaux de bruit dans votre propriété à distance, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et en temps réel, à partir de votre Smartphone ou ordinateur. Et croyez-nous, vous ne regretterez jamais votre décision d’équiper votre logement de ces alarmes anti-bruit!

2 · Etre en mesure de savoir à tout moment si vous avez de la visite dans votre propriété

Être propriétaire d’une propriété de location implique beaucoup de responsabilités, dont celles qui vous obligent parfois à être présent sur les lieux. Par exemple, la plupart des visites d’entretien ou de nettoyage de routine ont le plus souvent lieu sans votre présence. Or, il est important pour vous que vous soyez présent dans ces moments-là pour que vous veilliez au bon déroulement de ces opérations pour le bien-être de vos invités et peut-être même de vos voisins. 

En plus, toutes les visites que vous pourriez avoir dans votre propriété pourraient ne pas être les bienvenues. Les cambrioleurs connaissent bien souvent les habitudes des propriétaires. Ils peuvent en effet pénétrer dans une propriété et voler des objets de valeur sans se faire remarquer.  (Selon les statistiques, la perte moyenne des biens que subit une propriété après un cambriolage est de plus de 2 000 dollars). Alors, pourquoi laisser vos biens vulnérables aux pertes et aux dommages alors que vous pouvez facilement les protéger.  

Si vous installez une ou plusieurs alarmes Roomonitor dans votre propriété, vous serez immédiatement alerté dès que des invités (bienvenus ou non) y mettent les pieds. Notre technologie de surveillance des niveaux de bruit à distance vous fera économiser des centaines, voire des milliers d’euros à terme.

3 · Confronter les faux plaignants avec des preuves tangibles

Nous avons tous eu ce voisin sournois, fouineur et difficile à supporter. Vous savez, celui qui fait tout pour rendre la vie en société encore plus difficile. (Oui, celui auquel vous pensez en ce moment !) Il y a de fortes chances que, lorsque vous accueillez des locataires dans votre propriété, ce voisin malintentionné essaiera de ruiner le séjour de vos invités en ne cessant de les harceler avec des histoires toutes faites. Pire encore, ce voisin, pourrait même aller jusqu’à déposer une fausse plainte truffée de mensonges exagérés sur ce qui se passe réellement dans votre propriété pendant votre absence. Si vous équipez votre propriété d’alarmes de surveillance du bruit, vous serez à tout moment informé du niveau de bruit dans votre propriété. Les alarmes anti-bruit Roomonitor permettent également de générer des rapports quotidiens qui seront pour vous des preuves de ce qui se passe réellement dans votre propriété. Voilà une autre raison pour laquelle Roomonitor peut vous faire économiser des centaines de dollars en vous épargnant des amendes et des frais inutiles !

4 · Faire preuve de responsabilité en tant que voisin 

Nous sommes sûrs que vous êtes bien conscient du fait que gagner la confiance et le respect de vos voisins est en soi toute une entreprise. Ne serait-il pas regrettable de voir cette symbiose entre voisins se briser à cause d’un incident qui aurait pu être évité ? Eh bien justement, en équipant votre propriété d’alarmes anti-bruit, vous montrerez à vos voisins que vous êtes un propriétaire responsable qui veille avant tout au bien-être de son voisinage. En plus, vous allez contribuer à la consolidation de votre relation avec le voisinage.

5 · Facilité d’installation et de mise en service  

Après tout, avoir l’esprit tranquille est une raison plus que suffisante pour que vous ayez envie d’essayer cette alarme anti-bruit dans votre propriété. Les alarmes anti-bruit Roomonitor sont non seulement pratiques à utiliser, mais elles sont également très faciles à installer. Les étapes d’installation et de configuration ne vous prendront pas plus de quelques minutes !

  1. Commencez par trouver le meilleur endroit où installer votre alarme anti-bruit dans votre propriété. (Nous vous suggérons la pièce à vivre, car c’est l’espace où tout le monde passe le plus de temps).
  2. Branchez votre alarme anti-bruit sur une prise de courant à l’aide de l’adaptateur fourni.
  3. Connectez votre alarme Roomonitor à votre réseau Wi-Fi.
  4. Maintenant, vous pouvez commencer à surveiller les niveaux de bruit dans votre propriété où que vous soyez, à partir de votre ordinateur portable, votre Smartphone ou votre tablette ! Notre système peut être configuré selon vos préférences personnelles.

Oui, c’est aussi simple que cela ? Avec Roomonitor, pas de fils qui traînent partout ni de processus d’installation fastidieux. 

Conclusion

La surveillance des niveaux de bruit est le nouveau moyen d’assurer la sécurité de vos biens sans porter atteinte à la vie privée de ceux qui les occupent. Comme nos capteurs des niveaux de bruit ne font pas des enregistrements audio, vos invités n’auront pas à se soucier des violations de la vie privée. En profitant des avantages de la surveillance des niveaux de bruit, vous économiserez de l’argent, renforcerez vos relations avec votre voisinage et protégerez le bien-être de vos locataires. Alors, équipez votre propriété d’alarmes Roomonitor et devenez dès lors un propriétaire proactif et responsable, à même de prévenir tous les désagréments auxquels vous vous retrouviez le plus souvent confronté ! 

8 façons de rédiger de parfaites descriptions pour les annonces de votre location de courte durée

Comme vous le savez certainement, la description de votre annonce est la première impression qu’un client potentiel aura de vous. Vous aurez beau mettre en avant les photos les plus séduisantes de votre propriété, cela ne vous aidera en rien à attirer des clients potentiels si votre annonce n’est pas rédigée dans les règles de l’art !

Grâce à une description d’annonce bien rédigée vous parviendrez à convaincre les clients que votre propriété est la plus adaptée à leurs envies.

C’est en prêtant attention aux besoins les plus exigeants de vos clients potentiels et aux détails les plus subtils de votre propriété que vous parviendrez à rédiger des annonces de qualité qui vous permettront d’augmenter le taux de réservations. 

Voici donc 8 façons de rédiger des descriptions convaincantes pour vos annonces de location de courte durée.

1 · Identifiez les besoins de votre clientèle cible  

Les propriétés de courte durée peuvent accueillir différents types de clients. Il est donc important de vous assurer que votre description est adaptée au public que vous visez. C’est-à-dire que les mots-clés utilisés pour attirer des couples de retraités en quête de séjours marqués par le bien-être et la détente doivent être différents de ceux qui sont utilisés pour faire de la promotion pour des endroits où faire la fête est le seul mot d’ordre. Par exemple :

  • Les voyageurs business sont plus intéressés par les détails techniques tels que le wifi et la proximité de votre localisation par rapport au quartier des affaires de votre ville.
  • Les couples sont plus intéressés par le côté romantique et glamour des choses qu’ils espèrent trouver dans les vues et dans les décors
  • Les familles cherchent s’il y a des lieux de loisirs à proximité pour leurs enfants 

Vous pouvez même inclure certains de ces besoins dans les titres de vos annonces. 

2 · Optez pour la simplicité et la spontanéité 

La plupart des propriétaires croient à tort qu’une annonce rédigée avec des mots savants et dans un ton professionnel l’emporte toujours sur une description rédigée avec des mots simples et spontanés, alors que c’est tout à fait le contraire. Voici pourquoi:

  • La description de votre annonce, c’est ce petit espace où vous pourrez faire valoir les atouts les plus valorisants de votre propriété. C’est le premier moyen pour vous de faire passer votre message. Faites donc de cet espace un élément déclencheur pour que le visiteur clique ensuite sur le bouton « réserver maintenant ».
  • Même Airbnb incite les hôteliers et les propriétaires de locations à créer des « descriptions sympathiques et chaleureuses ». N’en faites pas trop tout de même. Faites comme si vous parliez à un ami proche. Que lui diriez-vous pour lui décrire de façon convaincante tout ce qu’il a besoin de savoir sur votre propriété ?

3 · Attirez immédiatement l’attention de votre invité potentiel

La clé pour attirer l’attention de votre client potentiel est de lui inspirer un sentiment de familiarité au regard de votre propriété. Retenez les conseils suivants :

  • Attirez l’attention de vos clients potentiels avec un titre accrocheur. Donnez envie à vos clients potentiels de continuer à lire votre annonce.
  • Évitez de tomber dans le piège des titres ou des descriptions écrits tout en majuscules. Des études ont montré que cela rendrait votre annonce plus difficile à lire et à comprendre.
  • Essayez de décrire votre propriété en moins de 50 caractères. Ne répétez pas les détails évidents tels que la ville où votre propriété est située.
  • Mettez en évidence les aspects qui démarquent votre propriété. Par exemple: au lieu de dire : « appartement de 3 chambres à Los Angeles » préférez: « appartement spacieux, voisinage calme et vue dégagée sur la ville »

4 · Ne négligez pas les petits détails

Vos invités voudraient connaître les moindres détails concernant votre propriété. Indiquez-leur tous les détails pour les aider à se faire une idée précise de ce qu’ils vont découvrir. Retenez les points suivants :

  • Chambres: parlez des dimensions, de la disposition et la taille des lits. Cela aidera votre invité à se faire une idée bien claire de son séjour. 
  • Salles de bains : n’oubliez pas de préciser le nombre de douches, de baignoires et de toilettes dont vous disposez. 
  • Services supplémentaires : mentionnez tout autre atout susceptible de susciter l’intérêt du client. Peut-être que vous avez un jacuzzi, des plafonds hauts et richement décorés, ou bien encore, un espace dédié à des activités de loisirs comme une salle de projection. Peu importe ce dont vous disposez d’original, n’hésitez pas à le faire savoir. 

Ce sont peut-être ces petits détails qui pousseront quelques-uns de vos clients potentiels à choisir votre propriété plutôt qu’une autre. 

5 · Mettez-vous dans la peau d’un de vos invités

Beaucoup de gens voyagent souvent sans avoir une idée précise de ce qu’ils veulent découvrir. Ils n’ont souvent pas la moindre idée des endroits où ils peuvent aller manger, des activités de loisirs qui ont lieu à proximité et parfois même où aller faire leurs courses. C’est sur ces besoins que vous devez intervenir. 

Essayez de répondre à toutes les questions que vos invités peuvent se poser avant même qu’ils n’y songent. Pour ce faire, il suffit de vous rappeler des renseignements qu’on vous a déjà demandés auparavant, tels que :

  • Les restaurants et les spécialités culinaires du coin.
  • Les transports publics : horaires et principaux itinéraires.
  • Les épiceries de proximité.
  • Si vous acceptez ou non les  animaux de compagnie.
  • Nombre d’invités autorisés.
  • Quelques points réglementaires qui méritent d’être soulignés.

Plus vous répondez aux préoccupations de vos clients potentiels, plus vous aurez de chances qu’ils choisissent votre propriété. 

6 · Maintenez votre annonce à jour

Une société de gestion immobilière du nom de Guesty a mené une enquête en 2018 qui a révélé que 58 % des gestionnaires immobiliers, notamment les propriétaires de locations de vacances ne mettent jamais à jour les descriptions de leurs annonces, une erreur qui coûte très cher.

Si votre annonce est mise à jour chaque fois qu’il est nécessaire, notamment au gré des saisons et des actualités, vos clients potentiels y trouveront des raisons plus convaincantes de choisir votre location, peu importe la période de l’année. Ainsi vous réussissez à faire jouer, entre autres, la saisonnalité en votre faveur, ce qui vous donnera certainement un pas d’avance par rapport à vos concurrents. 

Soyez toujours à l’affût des événements les plus populaires et les plus attrayants qui ont lieu à proximité de votre propriété de location et parlez-en à vos clients potentiels à travers vos annonces. Par exemple, il serait absurde pour un propriétaire situé près de l’International Speedway à Daytona Beach de ne pas mettre en avant le Daytona 500 de Nascar.

Des festivals de musique aux événements sportifs, profitez des événements d’actualité locale pour faire connaître votre propriété. 

7 · Attention aux phrases à éviter

Le but étant de mettre en avant tout ce qui permettrait de démarquer votre propriété de la concurrence, les experts affirment que vous devez éviter d’utiliser des mots courants tels que

  • Occasion à ne pas rater
  • Bonne affaire
  • Jolie
  • Accueil chaleureux
  • Superbe 
  • Luxe 
  • Charmant

Essayez de ne pas trop charger votre description ou de ne pas y ajouter trop de détails évidents. 

8 · Passez en revue tout le contenu de vos annonces

Les fautes d’orthographe et les phrases trop longues ruineront à coup sûr tous vos efforts de publicité. 

Veillez à vérifier que vos annonces ne contiennent pas d’erreurs grammaticales. Augmentez la barre encore plus haut en utilisant un thésaurus pour remplacer les mots couramment utilisés par des synonymes plus attrayants et plus exclusifs. 

Assurez-vous également que les descriptions de vos annonces sont faciles à lire et qu’elles ont du sens. Le plus important, c’est de dresser un tableau clair de votre propriété sans pour autant vous laisser emporter par les détails inutiles. 

Si cela s’avère absolument nécessaire, vous pouvez faire rédiger vos annonces par un rédacteur publicitaire ou demander à quelqu’un de relire votre produit fini et de vous dire ce qu’il en pense. 

Conclusion

Pour rédiger une description d’annonce bien travaillée pour votre location à court terme, suivez les étapes ci-dessous : 

  1. Adaptez votre contenu à votre public cible.
  2. Utilisez un ton sincère et réaliste
  3. Choisissez un titre accrocheur.
  4. Mettez en avant tous les détails qui démarquent votre propriété sans pour autant en rajouter. 
  5. Abordez les préoccupations que vous vous entendez le plus souvent de vos clients
  6. Veillez toujours à ce que vos annonces soient à jour.
  7. Évitez les mots trop utilisés tels que « magnifique » ou « charmant ».
  8. Utilisez des correcteurs orthographiques et grammaticaux, ainsi que des thésaurus pour un contenu de qualité.

Maintenant, à votre clavier et bonne rédaction! Vous verrez bientôt vos réservations se multiplier grâce à des annonces plus accrocheuses que jamais!

Sept étapes à suivre pour une réouverture de vos logements en location réussie

Cette pandémie de la COVID-19 a eu et continue d’avoir un impact très fort et des conséquences incertaines dans le secteur de l’hôtellerie dans le monde entier, notamment pour les propriétaires de locations de courte durée. On a à peine commencé à rouvrir qu’on est obligé de fermer à nouveau.

Peu importe la région où vous vous trouvez, il se peut que votre location touristique ait été autorisée à rouvrir, mais rien ne garantit qu’elle ne soit pas fermée dans un avenir plus ou moins proche. Il se peut même que vous n’ayez pas été autorisé à rouvrir et que vous vous prépariez à le faire.

Quel que soit votre cas de figure, que vous soyez propriétaire d’une maison d’hôtes ordinaire ou d’une location de loisirs de luxe, il est tout à fait naturel que vous ayez des inquiétudes quant à sa réouverture et que vous souhaitiez que cela se fasse de manière pratique et efficace. Voici donc 7 étapes à suivre pour une réouverture réussie :

1. Choisissez une date de réouverture raisonnable 

Bien que vous ayez hâte de reprendre le cours normal de vos activités et que vous aspiriez à optimiser vos revenus en vue de rattraper un petit peu de ce qui a été perdu, surtout ne vous précipitez pas sur une date de réouverture trop proche ! 

Choisissez votre date de réouverture en tenant compte des éléments suivants : 

  • Assurez-vous que la date que vous aurez choisie sera suffisamment reculée pour que vous ayez le temps d’en informer vos clients réguliers.
  • Choisissez une date qui vous permettra de vous acquitter de toutes vos obligations antérieures. 
  • Veillez à ce que votre date de réouverture ne crée pas de chevauchement entre les offres existantes et les réservations futures.

Une fois que vous aurez raisonnablement choisi la date de réouverture de votre location de courte durée, l’étape suivante consistera à recourir à une bonne stratégie de marketing qui vous permettra d’atteindre de façon bien ciblée vos clients potentiels. 

2. Trouvez une stratégie de marketing qui vous convient  

Il est essentiel pour vous d’opter une stratégie de marketing adaptée à votre activité. Sachez que vous pouvez élargir votre clientèle cible en tenant compte des clients potentiels suivants : 

  • Les télétravailleurs désireux de dépaysement ;
  • Les travailleurs itinérants ;  
  • Les personnes souhaitant reprendre leurs voyages d’affaires 
  • Les réticents qui souhaitent simplement tâter le terrain.  

Mettez en valeur les meilleurs atouts de votre propriété afin que les clients potentiels aient envie de la choisir plutôt qu’une autre.  

Une fois que vous aurez décidé de la stratégie de marketing la plus appropriée, il vous faudra réfléchir aux options de tarification à mettre en œuvre. 

3. Élaborez des options de tarification flexibles 

Dans des circonstances normales, surtout en haute saison, la règle générale est d’opter pour des options de tarification les plus rémunératrices possible. Pour atteindre ce niveau de performance, il convient de tenir compte de ce qui suit : 

  • Essayez d’y aller doucement avec vos options de tarification, ne serait-ce que pour réussir à obtenir vos premières réservations. 
  • Si votre propriété nécessite des réservations d’au moins 5 jours ou d’une semaine, essayez de raccourcir la durée des séjours
  • Utilisez des éléments incitatifs tels que des remises, des kits de bienvenue et d’autres bonus et avantages
  • Adaptez toute autre réglementation de tarification existante qui pourrait bénéficier d’une certaine souplesse.

Une fois que vous aurez élaboré des options de tarification adaptables et évolutives, vous devrez travailler sur la modernisation de votre site web. 

4. Assurez-vous que votre site web est au goût du jour et qu’il comprend toutes les fonctionnalités nécessaires 

Il serait judicieux de doter votre site web de sections du genre « Réservations » ou « Informations sur la réouverture », vos clients potentiels trouveront ses sections utiles pour répondre à leurs questions et préoccupations concernant toute réouverture éventuelle. Vous pourriez utiliser ces sections comme ceci :

  • Une section dédiée aux questions les plus fréquentes
  • Une section consacrée à l’information des clients sur les dernières nouvelles concernant votre propriété de location ; 
  • Des informations sur les plans de réouverture
  • Et, peut-être aussi, une section vous permettant de communiquer directement avec vos visiteurs.

Vous pouvez même vous aider d’un outil de création de sites web tel que OwnerRez ou Wix.

5. Assurez-vous que les politiques relatives à votre activité sont à jour

Le but étant de « convertir » un plus grand nombre de clients potentiels en clients réels, vous devez faire en sorte de pouvoir accommoder chacun de vos clients pratiquement dès son arrivée. Observez les points suivants et apportez-y les modifications nécessaires :

  • Le protocole de réservation
  • Les attentes des clients en matière de propreté et d’hygiène
  • Politiques et procédures de check-in/out
  • Préparation du personnel, ou son aptitude à se conformer au protocole sanitaire exceptionnel (le cas échéant)

Vous pouvez également afficher des rappels afin d’aider vos invités à prendre les meilleures habitudes en matière de sécurité et d’hygiène de vie surtout pendant cette pandémie de la COVID 19. 

Pour rassurer encore plus vos invités, vous pourriez même publier sur votre site web, ou sur vos pages de médias sociaux, des séquences vidéo expliquant les mesures sanitaires que vous avez mises en œuvre pour leur assurer un séjour en toute tranquillité.

6. Prévoyez des avantages particuliers

Mettez-vous dans la peau d’un de vos clients potentiels et imaginez que vous êtes sur le point de réserver votre chambre d’hôte. Quels seraient les avantages dont vous aimeriez bénéficier ? Après tout, les clients aiment se faire gâter. 

L’utilisation de formules incitatives peut se révéler particulièrement efficace pour votre propriété de location de courte durée. Alors, essayez d’attirer vos clients potentiels avec les moyens suivants :

  • Des coupons de restaurant
  • Des coupons et des codes de réduction pour les commerces de proximité
  • Des remises sur les billets de spectacles et de loisirs de proximité
  • Un panier de bienvenue du genre: premier arrivé, premier servi

Une fois que vous avez mis en place quelques formules incitatives, la dernière étape consiste à vous assurer que vous suivez les directives légales concernant les mesures sanitaires particulières liées à cette épidémie. 

7. Assurez-vous de la propreté du logement

Une bonne hygiène est indispensable au sein de votre location de courte durée, non seulement pour des raisons sanitaires, mais aussi pour votre santé et celle de vos futurs invités. Le CDC fournit des lignes directrices concernant les mesures préventives nécessaires pour la prévention de la COVID-19.  

N’oubliez pas les éléments suivants lorsque vous préparez votre propriété de location à court terme pour sa réouverture :

  • Le personnel, les invités et toute autre personne entrant dans la propriété doivent porter un masque (et même des gants). Prévoyez donc des masques supplémentaires.  
  • Ne pas transférer les produits de nettoyage d’une chambre à l’autre sans les désinfecter, et ce, pour éviter toute éventuelle contamination croisée. 
  • Évitez de répandre de la poussière lorsque vous nettoyez et remettez au propre les chambres
  • Vous devez connaître la différence entre désinfecter et assainir :
    • Désinfecter : éliminer 100 % des germes ;
    • Assainir : rendre plus sain un endroit, c’est-à-dire : jusqu’à ce qu’il soit sain d’un point de vue sanitaire. 

Résumé

De nombreuses activités commerciales se sont vues obligées de s’adapter à une crise sanitaire inattendue à cause de la propagation du virus de la COVID-19. Si vous aussi, vous souhaitez rouvrir votre propriété de location à court terme, assurez-vous de mettre en œuvre une stratégie de prévention sanitaire qui vous permettra d’accueillir vos invités potentiels dans des conditions idéales. 

En bref, quand vous rouvrez votre propriété de location à court terme :

  • Choisissez une date de réouverture raisonnable.
  • Optez pour une stratégie marketing adaptée à cette situation exceptionnelle. 
  • Proposez des tarifs flexibles et évolutifs.
  • Assurez-vous que votre site web et vos conditions générales sont à jour.
  • Faites des offres.
  • Nettoyez et désinfectez les lieux. 

En mettant en œuvre ces recommandations, en tenant compte des besoins de vos clients potentiels et en suivant les conseils des experts du CDC, vous serez pleinement prêt à rouvrir votre propriété à court terme.

S’inscrire à la newsletter de Roomonitor

Abonnez-vous pour recevoir des conseils et des informations

Abonnez-vous à notre newsletter et restez informé des meilleurs conseils et nouvelles concernant le secteur de la location à courte durée.